06 octobre 2021
À la suite d’une résidence au Théâtre de Vanves, et dans le cadre d’un partenariat avec Motus, l’Onceim présentera deux créations de Jean-Luc Guionnet et Vincent Laubeuf.

Première pièce L’appel de l’océan, Vincent Laubeuf
Seconde pièce : Tournures cessent orchestrales, Jean-Luc Guionnet

À travers deux créations, Motus et l’ONCEIM proposent de réunir leurs orchestres si particuliers : un orchestre de trente-quatre musiciens expérimentateurs et un autre composé d’un nombre quasi-équivalent de haut-parleurs aux couleurs diversifiées : l’acousmonium. Ces deux formations exploreront ensemble de multiples relations de son et d’espace, passant de la fusion à l’opposition, jouant des densités et des mouvements, pouvant faire passer les sons des instruments pour des sons électroniques et les sons enregistrées pour des sons acoustiques, proposant des paysages sonores réels ou imaginaires…

Motus et l’Onceim ont demandé à deux compositeurs, Jean-Luc Guionnet et Vincent Laubeuf, d’écrire chacun une pièce comme autant de moments d’inventions autour de ce dispositif.