L'ORCHESTRE PARTICIPATIF

L’Onceim développe depuis quelques années un dispositif d’orchestre participatif. Initié à Gonesse puis développé sur le territoire de la Seine-Saint-Denis à travers l’OVNI (Orchestre des versions novatrices de l’impossible), ce projet est conçu en partenariat avec diverses structures de villes du département dans le but de créer une pièce collective jouée par un orchestre participatif. Constitué d’un effectif pouvant aller jusqu’à 100 personnes, professionnel·les et amateur·rices de tous âges, musicien·nes, habitant·es, jouent ensemble avec des instruments et objets de toutes sortes.

Les objectifs sont multiples et permettent de proposer une expérience humaine et artistique dans laquelle chaque partie prenante peut se retrouver et s’initier à de nouvelles pratiques. Il ne s’agit pas seulement de créer une pédagogie, mais bien un acte collectif et artistique de qualité, transgressant l’apprentissage technique par l’approche artistique.

ANCRAGE TERRITORIAL ET RÉSIDENCES

Un lieu d’ancrage permet aux artistes d’expérimenter une relation avec les quartiers et leurs habitants, de se mettre à l’écoute de la vie au quotidien et de traduire cette relation dans la co-construction d’œuvres et l’organisation d’événements festifs et culturels. Des échanges riches et créatifs où les compétences de l’orchestre sont mises au service d’acteurs territoriaux.

Aujourd’hui, l’Onceim cherche à se réimplanter sur le territoire francilien, notamment grâce à des résidences au long cours, afin de mettre en œuvre les propositions énoncées ci-dessus et de les croiser avec les créations de l’orchestre.